Rencontre d’un luthier spécialisé

Atelier Florian Thomas:

Artisan d’art installé sur Talence en 2011, Mr Thomas est un artisan passionné qui aime faire “chanter” le bois… vous trouverez le lien vers son site internet dans la rubrique collaborateurs / institutions ou en cliquant ici.

Qu’est ce qu’un luthier ? Héritage du mot luth, le terme de luthier désigne tout facteurs d’instrument de musique à cordes, de la guitare à la vielle à roue. Les luthiers en guitare se consacrent aux instruments à cordes pincées : guitares acoustiques, électro-acoustiques ou électriques, mais aussi épinettes ou cithares… Qu’elle soit électrique ou acoustique, la guitare fait l’objet de recherches permanentes de la part de nombreux luthiers soucieux d’optimiser l’instrument tout en préservant une grande tradition de facture. D’ailleurs, les luthiers en guitare français, détenant un précieux savoir-faire, occupent une place importante dans le marché haut de gamme. Chaque guitare est unique. Fabriquée en petite série ou parfois même à un seul exemplaire, elle est le fruit de la rencontre entre un artisan et un musicien et doit être intimement liée au répertoire et aux techniques de jeu de ce dernier. Le choix des bois détermine la couleur sonore de l’instrument. De nombreuses essences peuvent être utilisées en fonction de la créativité de l’artisan ou du souhait du musicien mais elles répondent toutes à des critères physiques, mécaniques ou acoustiques précis : élasticité, transmission des vibrations, dureté…etc.

Quels sont les services proposés par l’atelier Florian Thomas ? La fabrication ne constitue qu’une partie de l’activité. L’atelier Florian Thomas effectue aussi l’entretien, la réparation ou la restauration de tout type de guitares (classique / folk / électrique / électro-acoustique …etc).

Mr Thomas Florian / Atelier de lutherie Florian Thomas
Mr Thomas Florian / Atelier de lutherie Florian Thomas

La guitare … un peu d’histoire:

Les Maures apportèrent les premières guitares en Espagne au 5e siècle. La forme moderne est apparue dans ce pays, après différentes évolutions. Bien que voisine du luth, la guitare a suivi une évolution différente et constitue une famille distincte d’instruments de musique. La guiterne était un instrument populaire durant le 14e siècle. La guiterne avait habituellement quatre cordes simples, un corps plat, et était jouée avec un plectre. Le corps et le manche de la guiterne étaient construits dans une même pièce de bois. Les Frères Escudier écrivent dans leur Dictionnaire de Musique, de 1854 : « On ne sait rien de certain sur l’origine de cet instrument. On pense généralement qu’il est aussi ancien que la harpe, et que les Maures l’ont apporté en Espagne, d’où il s’est ensuite répandu au Portugal et en Italie. Du temps de Louis XIV, il était fort à la mode en France ; mais la vogue qu’il eut fut de courte durée, et après avoir brillé d’un éclat tout nouveau, il y a quelques années, sous les doigts d’artistes forts habiles, il est aujourd’hui presque complètement abandonné comme le plus ingrat et le plus monotone des instruments ». En effet, la guitare connut une vogue extraordinaire en Europe du Nord pendant le premier tiers du XIXe siècle (donnant ainsi naissance au terme “guitaromanie”) avant d’être éclipsée par le piano, au rang d’instrument domestique et de salon. Le faible volume sonore de la guitare interdisait en effet son utilisation dans des concerts.

Le luthier espagnol Antonio de Torres donna en 1874, à la guitare la forme et les dimensions de la guitare classique actuelle. De nombreuses déclinaisons ont été créées au xxe siècle à partir de cette guitare Torres. Christian Frederick Martin, un luthier allemand émigré en 1833 aux États-Unis, créa une ligne d’instruments qui serait à l’origine des guitares folks, suite à la transition aux cordes métalliques au début du XXe siècle. Dans le même pays, la firme fondée par le luthier Orville Gibson adapta à la guitare la forme convexe du violon, avec un cordier séparé du chevalet. L’invention de la guitare électrique vers 1930, donna un nouvel essor dans l’usage de l’instrument.

Source: INMA / « Histoire et origine de la guitare » deguitaredomination.com/ www.thomas-lutherie.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.